Christine BAJOU

christine.bajou@caes.cnrs.fr

Tél. : 05.56.04.65.20
Permanence : tous les après-midi de 13h 30 à 17h 30
sauf le mercredi réservé au Centre de Loisirs


Articles de cet auteur

vendredi 5 mars 2004
contact  Christine BAJOU

Présentation de La Région Aquitaine Poitou Charente

La Région Aquitaine Poitou Charente est composée de 5 CLAS :
Bordeaux
Arcachon
Chizé
L Houmeau
Poitiers
LES ELUS DE LA REGION APC :
Composition du bureau de la Région Aquitaine Poitou Charentes élu le 4 juin 2002
Présidente : André LACROIX
Vice-Président : Denis PAQUET
Trésorière : Anne (...)
lundi 12 janvier 2004
contact  Christine BAJOU

Lettre info janvier 2004

Le CAES vous souhaite une excellente année 2004.
Trophée national de GOLF inter-région à Arcachon du 20 au 22 mai 2004
Sous l’égide du CAES national, le Clas de Bordeaux organise le 3ème trophée de golf du CNRS les 21 et 22 mai 2004.
Si l’on peut dire que le thème du 2ème trophée était " Volcans et (...)
mardi 2 décembre 2003
contact  Christine BAJOU

Lettre d’info de Décembre 2003

Le CAES vous souhaite un Joyeux Noël et de Bonnes Fêtes de fin d’année.
MATERIEL de SKI
Le CAES met à votre disposition plus d’une centaine de paire de skis de tout genre :
Baby skis, skis de détente, skis paraboliques, monoskis, surfs(des surfs pour tous les âges ont été achetés), skis de (...)
mardi 25 novembre 2003
contact  Christine BAJOU

Action Sociale Novembre-Décembre 2003

Spectacle LE CAES DU CNRS propose SAMEDI 13 DECEMBRE 2003 à 15 h au Théâtre des 4 saisons à Gradignan : l’ORATORIO d’AURELIA par le Cirque Invisible Mise en scène : Victoria Thiérrée Chaplin
Aurélia s’est "éclipsée", elle ne répond plus à personne. Seule, elle finit par sortir. Pour aller où ? Dans un (...)
mardi 25 novembre 2003
contact  Christine BAJOU

Lettre d’info Novembre 2003

Spectacle
LE CAES DU CNRS propose SAMEDI 13 DECEMBRE 2003 à 15 h au Théâtre des 4 saisons à Gradignan : l’ORATORIO d’AURELIA
par le Cirque Invisible
Mise en scène : Victoria Thiérrée Chaplin Aurélia s’est "éclipsée", elle ne répond plus à personne. Seule, elle finit par sortir. Pour aller où ? Dans un (...)

Envoyer un message