[TAÏ CHI CHUAN] Description

dimanche 10 mai 2009

Le tai-chi-chuan ou tai-chi est le plus connu et le plus répandu des arts martiaux chinois.

JPEG - 22.7 ko

Défini comme « une méditation en mouvement » ou « une relaxation active », le Taichi a pour objectif d’atteindre un état de tranquillité intérieure tout en étant en mouvement.

A mi-chemin entre art martial et gymnastique douce, il est aujourd’hui toujours très pratiqué en Asie et connaît un succès croissant en occident. Etroitement lié aux principes énergétiques de la médecine chinoise, le tai-chi vise avant tout à apporter le bien-être : les ennemis imaginaires contre lesquels on se bat symbolisent en fait la maladie et le stress.

Il permet au pratiquant de mieux faire circuler l’énergie, de la mobiliser et de l’utiliser pour se détendre, se recentrer et se défendre. A force de concentration et de persévérance, on apprend à surmonter son agressivité et son agitation et à affronter sereinement toutes sortes de situations. En favorisant la circulation de l’énergie, en améliorant la souplesse et en stimulant le fonctionnement des organes vitaux, il s’affirme comme une discipline de la longévité. Par le jeu du transfert du poids d’un pied sur l’autre, il améliore également le sens de l’équilibre. De manière générale, il aide enfin aussi à mieux intégrer son schéma corporel, et à coordonner ses mouvements.